Créer une entreprise en Turquie #2

By 9th January 2020 January 16th, 2020 Infos Turquie

Créer une entreprise en Turquie #2 > Procédures pour la création d’une entreprise en Turquie. Quelle que soit la structure juridique de votre choix, vous devez déclarer votre activité au système d’enregistrement des entreprises (MERSIS) en fournissant des copies notariées des statuts de la société, des pièces d’identité des associés, un identifiant fiscal de la société, des reçus bancaires montrant qu’au moins 25 % du capital a été déposé à la banque et que 0,04 % a été versé à l’Autorité turque de la concurrence par l’intermédiaire de la banque centrale ou d’une banque publique, ainsi qu’une déclaration d’engagement.

Créer une entreprise en Turquie #2

Créer une entreprise en Turquie #2 > Frais de fonctionnement juridique en Turquie. En Turquie, le salaire mensuel minimum brut est fixé à 2 943 TL, soit 2 324,70 TL net de salaire. En plus du salaire brut, l’employeur doit contribuer à hauteur de 22,5 % et 2 % à la sécurité sociale et à l’assurance chômage de chaque employé.

Le temps de travail légal est de 45 heures par semaine, avec un maximum de 11 heures par jour. Les heures supplémentaires sont payées 50 % de plus que le taux normal et le fait de travailler un jour férié équivaut à un double salaire.

Pour plus d’informations sur les conditions de travail, veuillez consulter notre article Travailler en Turquie. Par ailleurs le présent article “Créer une entreprise en Turquie #2” est scindé en deux, n’oubliez pas également de consulter l’article “Créer une entreprise en Turquie #1“.

Le taux d’imposition des sociétés en Turquie est l’un des plus compétitifs de la région, à 20 %. Et, le taux d’imposition sur les dividendes est de 15 %.

Liens utiles :

English