Projets réalisés en Turquie (V1) : Gebze – Izmir Autoroute

Projets réalisés en Turquie (V1) : Gebze – Izmir Autoroute

Projets réalisés en Turquie (V1) : Gebze – Izmir Autoroute. Les travaux de l’autoroute reliant Istanbul à Izmir, qui ont débuté en 2010, ont été achevés avec près de deux mois d’avance sur le calendrier prévu en août 2019.

L’autoroute reliant la région de Marmara aux régions de la mer Égée, qui a débuté en 2010, est l’un des plus grands projets d’infrastructure du pays. Alors que la date d’ouverture initiale était prévue en octobre, elle a été ouverte au public à partir du 4 août 2019, juste à temps pour les festivités du Bayram. Le ministre des Transports, Cahit Turhan, a déclaré que grâce à cette autoroute, il serait possible de relier Istanbul à Izmir en 3,5 heures, contre 9 heures auparavant.

Le projet d’autoroute Istanbul-Bursa-Izmir a une longueur totale de 426 kilomètres, dont 384 kilomètres d’autoroute et 42 kilomètres de route d’accès. Selon le ministre, le pont Osmangazi, qui est ouvert depuis 2016, a également été un élément clé de ce gain de temps. Il permet de réduire le temps de trajet d’une heure et demie.

« L’autoroute Istanbul-Bursa-Izmir est l’un des plus grands projets de l’histoire récente de la Turquie », a déclaré Cahit Turhan. Il a ajouté :  » Ce projet, qui intégrera Istanbul et İzmir, fait de Bursa un carrefour.  » En effet, les villes desservies par ce nouveau tronçon bénéficieront de retombées économiques importantes. En moyenne, 5 000 personnes ont trouvé un emploi sur le chantier, et le gouvernement promet 1 000 emplois supplémentaires dans les services de maintenance et d’exploitation.

Les coûts estimés à 7 milliards de dollars du projet ont été payés par l’entreprise qui exploitera l’autoroute pour une durée indéterminée. Cahit Turhan assure qu’aucun fonds public n’a été utilisé pour la construction, mais que 2,5 milliards ont été alloués par les autorités publiques pour l’expropriation. « Cela apportera une contribution économique importante aux usagers de la route et permettra d’économiser du temps et du carburant, et offrira des possibilités et des facilités importantes, en particulier pour le transport des produits industriels et agricoles en Turquie et à l’étranger sur cette route », s’est-il félicité.

Cependant, alors que les conducteurs économiseront certainement du carburant, il faut noter que l’utilisation de l’autoroute sera facturée en plus du prix du pont, qui coûte actuellement 103 TL par passage.

ERAI Turquie, Restez informé des nouvelles de la Turquie en nous suivant sur les réseaux sociaux :

LinkedinFacebookTwitterInstagram

Parlons-En

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez obtenir un devis pour un ou plusieurs de nos services, veuillez remplir le formulaire ci-dessous et nous prendrons contact avec vous dans les plus brefs délais.




English