Projet Vision 2023 de la Turquie

By 17th January 2020 Infos Turquie

Projet Vision 2023 de la TurquieProjet Vision 2023 de la Turquie. Le projet Vision 2023 de la Turquie est né il y a environ 15 ans lorsque le gouvernement turc a commencé à changer de direction. Ils ne se contentaient pas d’être de simples acteurs de fond et voulaient une reconnaissance mondiale.

Quiconque a suivi la Turquie aurait pu rapidement ignorer les objectifs du Projet Vision 2023, mais au fil des ans, il semble que le pays récolte les fruits d’un travail acharné.

Qu’est-ce que le Projet Vision 2023 de la Turquie ?

Le Projet Vision 2023 est un ensemble d’objectifs collectifs que la Turquie veut atteindre d’ici 2023, le 100ème anniversaire de la République Turque. Les objectifs se concentrent sur l’économie, le tourisme, l’énergie, la politique étrangère, le transport et les soins de santé.

Tous sont des aspects essentiels de la société, mais ensemble, ils contribuent collectivement à l’objectif ultime et le plus important d’être l’une des économies les plus prospères du monde.

Objectifs pour l’économie turque d’ici 2023

Afin de figurer parmi les dix premières économies du monde, la Turquie s’est fixé des objectifs plus modestes. La Turquie veut atteindre :

  • Un taux de chômage de 5 %,
  • 1 trillion de dollars US en commerce extérieur,
  • Un salaire brut de 25.000 USD,
  • Une industrie d’exportation de 500 milliards de dollars par an,
  • Un produit intérieur brut de 2 billions de dollars US.

L’économie turque a connu une croissance de 6,1 % en 2015, 3,2 % en 2016 et 7 % en 2017. Le magazine The Economist l’a qualifiée de l’un des marchés les plus dynamiques du G20. Les domaines actuellement en retard sont le déficit des comptes, le chômage et l’inflation, que le pays prévoit de traiter dans le cadre du programme à moyen terme approuvé par le gouvernement pour la Turquie de 2018 à 2020.

Objectifs de la politique étrangère

La politique étrangère est un élément essentiel du projet de vision 2023. L’adhésion à l’UE est actuellement une question incertaine pour la Turquie, surtout après que le Royaume-Uni, avec lequel elle entretient des liens fructueux en matière d’exportation et d’importation, a voté pour le Brexit. Elle souhaite également jouer un rôle actif dans les questions régionales et de sécurité afin de maintenir la stabilité économique.

Le secteur de l’énergie en 2023 Projet Vision

La Turquie est entièrement dédiée à l’énergie éolienne, comme on peut le voir sur la côte égéenne, où de grands parcs éoliens ont été construits dans de nombreux districts du centre. Ils visent à produire un total de 20 000 mégawatts à partir de l’énergie éolienne, et dans certaines régions, ils se sont également aventurés dans les centrales géothermiques.

Les Turcs et les étrangers qui vivent en Turquie depuis longtemps auront déjà remarqué une amélioration de l’efficacité visant à réduire la consommation globale, et trois centrales nucléaires sont également prévues.

Santé, transport et tourisme

Auparavant, le système de santé turc connaissait des difficultés financières, et les règles d’emploi précaires permettaient à de nombreux employeurs d’avoir une certaine flexibilité dans le paiement des primes de santé des employés. Cependant, d’ici 2023, la Turquie souhaite que chaque citoyen soit activement inscrit dans le système d’assurance, et que le nombre de médecins soit porté à 210 pour 100 000 habitants.

11.000 kilomètres de nouvelles lignes de chemin de fer relieront l’industrie ferroviaire autrefois faible et, à leur tour, contribueront au transport des affaires et des marchandises ainsi qu’au tourisme intérieur. 15.000 kilomètres d’autoroutes nouvelles et mieux construites feront également partie du projet d’Initiative de ceinture et de route lancé par la Chine, auquel la Turquie participe activement.

Enfin, malgré un déclin au cours des deux dernières années, le tourisme a toujours été un puissant moteur de l’économie turque. Les campagnes de marketing de masse menées dans le monde entier, ainsi que l’insistance du gouvernement à adopter le pouvoir de la publicité sur Internet, ont été couronnées de succès, et le pays est déjà l’une des dix premières destinations visitées dans le monde.

Vue d’ensemble

Le Spectator Index et d’autres institutions financières étrangères ont désigné la Turquie comme un marché émergent pour 2018. Comme les performances économiques s’améliorent d’année en année, il y a de fortes chances que le plan Vision Turquie 2023 soit réalisé et, ce faisant, transforme le pays en une puissance mondiale.

Source : Istanbulhomes

ERAI Turquie, restez informé des nouvelles de la Turquie en consultant notre blog et en nous suivant via les réseaux sociaux : Linkedin – Facebook – Twitter – Instagram

English