Les derniers investissements réalisés en Turquie

investissement-turquie

Selon le président du Bureau des Investissements de Turquie, les investissements directs étrangers en Turquie ont considérablement augmenté dans le courant des cinq premiers mois de l’année.

” Les investissements directs étrangers en Turquie ont augmenté de 13 % au cours de la période de janvier à mai 2021 par glissement annuel, pour atteindre 3,35 milliards de dollars “, a déclaré hier Ahmet Burak Dağlıoğlu au quotidien Hürriyet.

Le président du Bureau des investissements de Turquie, Dağlıoğlu, a évoqué les 20 milliards de livres turques (2,31 milliards de dollars) que Ford Otosan, une coentreprise du constructeur automobile américain et de la société turque Koç Holding, a investi dans une usine de fabrication de véhicules électriques et de batteries.

Il a également mentionné l’investissement de 375 millions de dollars réalisé par PSA International et IFM Investors pour l’expansion de la capacité du port international de Mersin ainsi que les sites de production construits par les fabricants de téléphones chinois Oppo, Xiaomi, TCL, Realme et Tecno Mobile en Turquie.

Selon ses propos, les 100 millions de dollars investis par le fournisseur italien de produits automobiles Eldor dans des usines de fabrication de systèmes de véhicules électriques à İzmir figurent également parmi les investissements étrangers importants dans le pays.

Les secteurs du commerce électronique et des jeux en Turquie ont eux aussi été largement investis.

” Parallèlement à la hausse des activités et des investissements des fonds de capital-risque, la diversité sectorielle a également progressé dans ce domaine. Les quatre startups turques (Peak Games, Trendyol, Getir ve Dream Games), que nous avons tous suivies de près, ont été référencées comme des licornes”, a déclaré M. Dağlıoğlu, en référence aux entreprises de nouvelles technologies dont la valeur marchande est supérieure à un milliard de dollars.

Les entreprises de fintech DgNays et Birleşik Ödeme ont aussi suscité l’attention des fonds étrangers.

Selon les données de Startups.watch, les entreprises technologiques turques ont reçu, au cours du premier semestre de cette année, 1,26 milliard de dollars d’investissements en phase de démarrage.

“Nous continuerons à gagner des investissements qui contribuent à la transformation technologique de notre pays, à la création d’emplois et à l’équilibre de notre balance courante”, a souligné M. Dağlıoğlu.

En ce qui concerne le secteur alimentaire, il a évoqué les accords de fusion et d’acquisition entre la société américaine Kraft Heinz et Assan Gıda, la société jordanienne Siniora Food et Polonez Gıda et la société américaine Masterbaker et Arolez Gıda.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les opportunités d’investissement en Turquie, n’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parlons-En

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez obtenir un devis pour un ou plusieurs de nos services, veuillez remplir le formulaire ci-dessous et nous prendrons contact avec vous dans les plus brefs délais.




    EnglishTurkey