All Posts By

ERAI TURQUIE

Gestion De Vos Activites En Turquie

By agence de conseil turquie

ERAI Turquie est une société de consulting en développement d’affaires qui soutient des sociétés françaises et internationales depuis 2006. Parmi ses prestations les plus demandées qui forment son cœur de métier, la société de consulting basée à Istanbul, capitale économique de la Turquie, compte:

  • la recherche de partenaires commerciaux turcs,
  • l’étude de marché approfondie en Turquie,
  • l’analyse de potentiel de projets de développement en Turquie,
  • le recrutement d’employés en Turquie,
  • le portage salarial en Turquie etc.

Vous pouvez consulter la liste non-exhaustive de tous ces services proposés par ERAI Turquie sur son site internet.

Ces 10 dernières années, l’équipe d’ERAI Turquie a très naturellement construit une confiance durable avec sa clientèle fidèle qui, avec le temps, déléguait toujours plus de prestations à son partenaire turc de confiance. Cela a donné lieu à la création spontanée d’une prestation unique en son genre dans les agences de consulting: la gestion des activités en Turquie, Business Management en anglais.

QU’EST-CE QUE LA PRESTATION DE GESTION D’ACTIVITES ? QUE COMPREND-T-ELLE ?

La prestation sur-mesure de gestion d’activités tend à soutenir les sociétés dans la gestion d’un grand nombre de leurs activités administratives, financières, juridiques et commerciales en Turquie afin que celles-ci puissent se concentrer uniquement sur leur développement commercial et leur chiffre d’affaires. La société de consulting ERAI Turquie s’inscrit dans la gestion de l’entreprise cliente comme un acteur consolidateur du puzzle, qui vient rassembler toute l’activité autour d’elle dans le but d’une cohérence harmonisée et homogène.

La gestion d’activités proposé par ERAI Turquie, réalisée grâce à l’équipe professionnelle et les partenaires de l’agence comprend :

  • La création de filiale et sa gestion administrative

Pour toute entreprise voulant s’installer sur le marché turc avec sa propre entité. Cette action réuni un grand nombre de tâches administratives très lourdes que l’équipe d’ERAI Turquie promet de prendre en charge tout le long de la démarche laborieuse, tout en apportant son expertise sur la création de filiale dont elle a le savoir-faire et le soutien de ses fidèles partenaires.

  • La gestion juridique

ERAI Turquie permet également de centraliser les activités juridiques en mettant à disposition son équipe d’experts juridique du marché turc qui ont déjà prouvé de nombreuses fois leur rapidité et efficacité dans l’avancement de certains projets qui prennent beaucoup de temps par les circuits classiques.

  • La gestion financière

Grâce à son service financier composé de partenaires professionnels experts-comptables disponibles, la société ERAI Turquie propose de gérer toutes les activités financières en passant par la gestion des fiches de paie, les assurances, les paiements divers aux entreprises qui lui font confiance.

  • La gestion du back-office

Notre service de gestion du suivi de vos ventes depuis la Turquie est une des facettes de l’équipe d’ERAI Turquie. En effet, nombreuses sont les entreprises ayant confié leur service de back-office à ERAI Turquie afin de ne s’occuper que de la vente et commercialisation.

POURQUOI DELEGUER LA GESTION D’ACTIVITE A ERAI TURQUIE ?

Avoir un seul prestataire pour différentes activités est toujours un avantage incontestable. Il permet de consolider et d’entretenir l’harmonie et l’homogénéité des différents départements de l’entreprise. En outre, ERAI Turquie est une des rares sociétés de consulting en Turquie à proposer autant de prestations variées sous un seul toit, ce qui facilite la relation avec l’entreprise cliente.

Cette gestion d’activité, qui réunit un grand nombre de tâches qui incombent à une activité pour qu’elle puisse fonctionner correctement, d’autant plus à l’étranger, est une besogne laborieuse qui consume énormément de temps, l’argent et l’énergie, trois éléments très précieux lors du développement d’une activité. Aujourd’hui, ERAI Turquie propose donc de consolider et déléguer ces tâches qui retardent le bon développement du chiffre d’affaires de ses clients.

Pour plus d’information sur cette prestation unique en Turquie, n’hésitez pas à consulter notre page sur les services d’ERAI Turquie ou en nous contactant via le formulaire de cette page de contact.

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux Linkedin et Twitter pour plus d’informations sur les activités commerciales et business en Turquie au quotidien.

Voici d’autres lectures qui pourraient vous intéresser :

Domicilier son entreprise dans un bureau virtuel à Istanbul

By bureaux virtuels turquie, business en turquie, domiciliation turquie, ERAI Turquie, Investir en Turquie, location bureau istanbul

Près de 50% des professionnels travaillant à distance sont issus du secteur privé aujourd’hui. Une activité autrefois dédiée aux travailleurs indépendants dits « freelances » s’est démocratisée en même temps que la transition numérique et la disparition des lieux de travail au profit des bureaux virtuels. Aujourd’hui, travailler physiquement depuis la Chine pour le compte d’une entreprise basée en Turquie est possible voire même privilégié. Nous allons voir dans cet article qu’est-ce que le bureau virtuel, comment ce concept aide les entreprises à accéder au succès et comment profiter de ce service en Turquie.

La domiciliation dans un bureau virtuel, c’est quoi exactement ?

Le bureau virtuel permet aux petites et moyennes entreprises qui ne souhaitent pas avoir de bureaux physiques de pouvoir externaliser certains de leurs besoins. En effet, leurs employés nomades (agents commerciaux par exemple) n’ayant pas besoin d’espace de travail fixe, le prestataire fournir à l’entreprise une adresse virtuelle de prestige, une permanence téléphonique et un service de redirection d’appels ou de prise de message. Grâce à ces services, l’entreprise peut recevoir des courriers et des appels à cette adresse sans pour autant louer de locaux officiels. En d’autres mots, le prestataire proposant le service de bureau virtuel offre à l’entreprise une identité physique à moins coûts.

En quoi ce service aide les entreprises à être plus performantes ?

Outre l’aspect économique très avantageux qu’offre cette pratique de domiciliation dans un bureau virtuel, l’entreprise conserve l’impression d’un bureau et d’une infrastructure traditionnels à coût élevé auprès de sa clientèle et de ses partenaires. Les employés peuvent travailler à domicile, chez leurs clients ou dans des bureaux provisoirs à travers le monde, tout en conservant la réputation de prestige qu’offre l’adresse virtuelle souvent proposée dans de luxueux lieux de travail.

Par ailleurs, le manque de bureaucratie et d’espace permet également d’embaucher moins de personnel (assistant d’accueil, employés de nettoyage, etc.) et ainsi de faire de conséquentes économies tout en concentrant tous les atouts financiers et humains sur la productivité des employés nomades. En sommes, les revenus sont mieux distribués au sein de l’entité et l’entreprise se concentre sur son activité et son développement uniquement.

Quelles types d’entreprises peuvent bénéficier du service de bureau virtuel ?

La flexibilité et les nombreux avantages d’un bureau virtuel permettent à de nombreuses entreprises d’augmenter leur productivité et leurs ventes. Voici quelques exemples d’entreprises :

  • Toutes les personnes qui démarrent une entreprise et ne souhaitent pas utiliser leur adresse personnelle et leur numéro de téléphone portable sur leurs documents
  • Les professionnels qui travaillent dans les bureaux de leurs clients mais qui doivent encore conserver une identité indépendante
  • Les entreprises en expansion dans de nouveaux pays et qui y envoient régulièrement des employés.
  • Les entreprises qui ont besoin d’une réceptionniste ou d’un standard mais ne peuvent pas justifier de prendre des risques, des dépenses et des tracas d’embauche d’un employé etc.

Comment bénéficier de l’offre de bureau virtuel à Istanbul ?

ERAI Turquie, société de conseil destinée aux entreprises françaises,  propose des bureaux virtuels depuis 2006 et a déjà hébergé virtuellement plus d’une centaine d’entreprises issues de secteurs très variés. Pour bénéficier de ce service et accéder aux services de professionnels du bureau virtuel à Istanbul, dans un prestigieux plaza du quartier des affaires de la rive asiatique, n’hésitez pas à faire une simple demande via le formulaire de contact.

Pour obtenir plus d’informations sur le service de bureau virtuel à Istanbul, consultez la page dédiée à ce service sur le site d’ERAI Turquie.

ERAI Turquie fête ses 12 ans de consulting au service des entreprises françaises!

By agence de conseil turquie, ERAI Turquie

La société ERAI Turquie est fière de fêter ses 12 ans d’activités cette année avec une équipe de 9 personnes au sein de l’équipe ERAI Turquie ainsi que 22 personnes travaillant pour des entreprises partenaires, hébergés dans les locaux ERAI Turquie… En effet, l’entreprise avait vu le jour en 2006 avec la création d’une filiale d’ERAI France en Turquie, à Istanbul. Depuis, plus de 200 entreprises ont fait confiance à l’équipe d’ERAI Turquie pour les guider sur le marché turc, plus de 30 personnes ont été embauché et près de 25 entreprises ont été hébergé sous le toit de l’entreprise.

Le cœur de l’activité de la société étant, encore aujourd’hui, le service de consulting et de soutien au développement sur le marché turc avec des études de marchéétudes de faisabilitéétudes financières ou encore études de potentialité, ERAI Turquie est fière de vous présenter aujourd’hui ses plus belles études de cas, les plus belles succès stories de développement en Turquie soutenu par la société jusqu’à présent.

A noter que chaque entreprise demandant consultation à ERAI Turquie a une problématique propre à son projet et à ses attentes. Le rôle d’ERAI Turquie est avant tout de comprendre les enjeux du projet pour définir une démarche à suivre et proposer la meilleure option d’implantation à son client. Grâce à son réseau d’experts et de professionnels dans de nombreux secteurs ainsi que son expertise de plus de 12 ans, soutenu par de nombreux organismes officiels turcs et français, ERAI Turquie est aujourd’hui le leader francophone du conseil dans les secteurs porteurs de la Turquie.

Voici donc 3 études de cas d’entreprises ayant eu des problématiques très différentes et l’évolution de leur implantation avec le soutien du service de conseil de notre équipe ERAI Turquie.

Etude de cas n°1 : CEGID, un acteur français incontournable du secteur des logiciels informatiques.

Contexte :

Cegid est un fournisseur majeur de solutions de gestion d’entreprise pour la vente au détail et l’industrie. En 2012, lors de ses premiers pas sur le marché turc, la société Cegid s’est rapprochée d’ERAI Turquie afin de conduire une étude de faisabilité de son projet et définir une stratégie d’entrée sur le marché. ERAI Turquie a préparé un rapport complet composé des informations récentes sur le secteur concerné, les informations générales sur la vente au détail et en industrie, une veille de marché, une analyse des concurrents, les réseaux de distribution, l’analyse des prix ainsi que les témoignages d’acteurs et utilisateurs du marché.

Résultat :

Après la finalisation du rapport, une stratégie d’implantation a été mise en place et la recherche de revendeurs à valeur ajoutée (VAR) dans la vente au détail et la production a été débutée. Au total, 4 partenaires correspondant aux critères ont été trouvées et présentée à CEGID qui a fait des entrevues avec chacun.

Grâce à ses revendeurs à valeur ajoutée (VAR) dans le commerce au détail, CEGID a obtenu de très gros projets dont de très grandes chaines de vente au détail ainsi que le système de facturation de la plus grande entreprise de cosmétique présente en Turquie.

Grâce à ses revendeurs à valeur ajoutée (VAR) dans la production, CEGID est parvenu le fournisseur de solutions officiel des sociétés membres de l’OSTM (Cluster de la Défense et de l’Aviation) opérant dans le secteur de la défense. La localisation des produits a été complétée avec succès.

Exemple 2 : NTN SNR, un pionnier du secteur automobile s’installe durablement en Turquie

Contexte :

Cette société japonaise-française, un des plus grands fabricants de roulements du monde bénéficie des services de conseil d’ERAI Turquie depuis près de 8 ans. La société souhaitait développer des stratégies d’expansion sur le marché industriel turc avec, à long terme, l’objectif de connaitre les secteurs porteurs industriels en Turquie et la meilleur solution qui permettrait d’augmenter le CA vente local et finaliser une implantation durable.

Résultat :  

Une grande étude de faisabilité qui explique les secteurs porteurs, le potentiel et comment réussir en Turquie a été rédigé. Recrutement, hébergement et gestion de l’équipe de vente pour mieux gérer les distributeurs et grands comptes en Turquie… voici les points importants qu’ERAI Turquie à développer pour le compte du grand groupe NTN-SNR.  L’implantation a été finalisée, l’équipe locale a été mise en place avec succès, trois responsables de vente hautement qualifiés ainsi qu’un responsable marketing faisant partie de cette équipe ont été installés dans les locaux ERAI Turquie depuis 2012.

Exemple 3 : PERNAT, ou comment s’imposer dans le cœur de l’usinage turc.

Contexte :

PERNAT Industrie est un fournisseur en décolletage et usinage de pièces métalliques de haute précision de toute matière usinable. Un équipementier automobile français de premier rang! PERNAT Industrie s’est rapproché d’ERAI Turquie en 2006 afin de demander conseil sur la stratégie à adopter pour son projet d’implantation en Turquie. La stratégie adoptée sera celle d’une création d’un bureau de liaison puis par la suite d’une joint-venture ou le rachat d’une entreprise locale. A la suite de ces projets, ERAI Turquie a soutenu le projet de création greenfield et a été présent tout le long du processus de création de l’entreprise locale PERNAT TURKIYE, tant pour le portage salarial que la comptabilité, ou la recherche d’un site de production et sa mise en activité.

Résultat :

La société a réalisé un investissement de plus de 2 millions d’euros dans la Zone Industrielle Organisée d’Eskisehir. Tous les ans, la société voit son chiffre d’affaires et son nombre d’employés augmenter et fourni un service de qualité local aux fournisseurs tiers automobiles ainsi que dans divers autres secteurs (défense etc.).

Nous avons des dizaines d’autres projets que nous avons terminés avec succès jusqu’à présent. Nous sommes confiants dans notre expertise et garantissons le succès grâce à des solutions sur-mesure toujours adaptée aux problématiques. N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par notre service de consulting.

Investir en Turquie en 2019 ?

By business en turquie, Informations Turquie, Infos Turquie, Investir en Turquie, Uncategorised

Les bureaux d’ERAI Turquie, basée à Istanbul, sont en quelque sorte une fenêtre qui reçoit les échos de tout ce qui se passe en Turquie comme en France, au niveau économique comme au niveau des échanges commerciaux. Depuis la chute fulgurante de la valeur de la lire turque cet été 2018, la question qui est le plus posée à la directrice Simay SOYLU est la suivante : « Est-il judicieux d’investir en Turquie en 2019, alors que le pays se trouve dans une phase économique si compliquée ? » Et à cette question, elle répond toujours:

« Les bureaux ERAI Turquie n’ont jamais été aussi remplis et aussi sollicités pour leurs services qu’aujourd’hui. Pourquoi ? Car la crise n’a pas fait peur à ceux qui connaissent bien le marché turc: nos anciens clients. Ils sont réalistes sur le fait que la Turquie est un pays qui a vu de très nombreuses crises économiques, politiques, sociales, et qu’elle s’en est toujours sortie avec succès. La Turquie se relèvera également de cette crise très rapidement. Seules les entreprises qui ne connaissent rien du marché turc ont peur de ce climat. La Turquie ira mieux demain, et pour s’y préparé, c’est maintenant ! Nous sommes présents pour répondre à toutes demandes et accompagner les plus séptiques dans leur découverte du marché turc. »

L’organisme Invest In Turkey a publié une liste de 10 raisons pour investir en Turquie et ERAI Turquie soutient chacun des points qu’elle comprend:

  • 1/ Une économie performante
  • 2/ La population (80 millions d’habitants)
  • 3/ Une main d’œuvre qualifiée et concurrentielle
  • 4/ Un climat d’investissement libéral et réformiste
  • 5/ Les infrastructures
  • 6/ Un emplacement central idéal
  • 7/ Un couloir et un terminal énergétique pour l’Europe
  • 8/ Des taxes réduites et des mesures incitatives
  • 9/ Union douanière avec l’Union Européenne depuis 1996.
  • 10/ Un vaste marché intérieur

Pour lire le détail de ces points, cliquez ici.

Pour contacter ERAI Turquie et obtenir un RDV, envoyez un email à [email protected] ou appelez-nous au +90 216 463 33 66.

10 grands projets de la Turquie en cours en 2017

By Informations Turquie, Infos Turquie

La Turquie est un pays en croissance exponentielle qui développe des projets et met en place des investissements sur différents secteurs d’activités afin de se développer rapidement. Outre de nombreux grands projets déjà achevés tels que le pont Osmangazi, le 3ème pont d’Istanbul Yavuz Sultan Selim et l’Eurasia Tunnel, il existe de nombreux autres projets en cours ou sur le point de démarrer à travers la Turquie. Retrouvez 10 de ces très grands projets ci-dessous avec leurs détails.

Info: Qu’est-ce que PPP – partenariat public-privé?

Le partenariat public-privé (PPP) est un modèle de financement pour un projet d’infrastructure publique tel qu’un nouveau système de télécommunications, un aéroport ou une centrale électrique. Le partenaire public est représenté par le gouvernement au niveau local, national et / ou national. Le partenaire privé peut être une entreprise privée, une entreprise publique ou un consortium d’entreprises ayant un domaine d’expertise spécifique.

4 PROJETS DE TRANSPORT

1 – ISTANBUL NOUVEL AÉROPORT / TROISIÈME AÉROPORT PPP

Istanbul New Airport ou Third Airport est un aéroport international qui est toujours en construction dans le district d’Arnavutköy sur la rive européenne d’Istanbul. L’aéroport sera le plus grand aéroport au monde, avec une capacité annuelle de 150 millions de passagers. Il a été planifié en raison du manque de capacité des aéroports existants d’Istanbul. Il sera le troisième aéroport international à être construit à Istanbul après l’aéroport d’Istanbul Atatürk et l’aéroport international Sabiha Gökçen. L’aéroport d’Atatürk sera fermé dès que le nouvel aéroport sera opérationnel. En décembre 2016, 40% de la construction de l’aéroport a été achevée. La construction a commencé en 2014 et la première partie sera prête à servir courant 2017. Le coût total est d’environ 10,2 milliards de dollars, toutes les routes d’accès incluses.

2 – PONT DE ÇANAKKALE 1915

Le pont de Çanakkale 1915 est un pont suspendu prévu qui sera situé à l’extrémité ouest de la mer de Marmara, proche de Çanakkale. Sa longueur totale sera de 3,6 km, il sera donc l’un des plus longs ponts suspendus au monde. Le pont portera sur la voie navigable des Dardanelles et le projet devrait attirer un vif intérêt de la part de plusieurs grandes firmes internationales de la construction. Le pont sera construit entre Sütlüce et Gelibolu, à environ 200 km d’Istanbul et fera partie du projet routier Kınalı-Tekirdağ-Çanakkale-Balıkesir. Le projet débutera en 2017 et devrait être terminé en 2023. La conception du pont a été développée par Tekfen Holding. Avec les voies d’accès, le coût total du pont sera d’environ 10,5 milliards de dollars.

3 – GEBZE-IZMIR PROJET D’AUTOROUTE PPP

L’autoroute Gebze-Izmir, le plus grand projet d’infrastructure jamais réalisé dans l’histoire de la Turquie, est en construction. La caractéristique la plus frappante du projet est le pont suspendu de 3,3 km Izmit Bay. Le projet sera d’environ 6,5 milliards de dollars et il reliera Gebze (situé juste à l’est d’Istanbul) et la ville d’Izmir dans la région égéenne de Turquie avec une autoroute de 377 km à six voies (trois voies dans chaque direction). Le projet routier de 421 km (377 km d’autoroute et 44 km de routes reliées) sera achevé en sept ans et comprendra la construction d’un pont suspendu de 3 km, de 30 viaducs (18,21 km de longueur totale), de 4 tunnels (7,4 km de long) et de 209 des ponts. Il devrait être terminé en 2018.

4 – TROIS ÉTAGE – LE GRAND PROJET DE TUNNEL ISTANBUL

Le Big Istanbul Tunnel Project sera un connecteur entre l’Asie et l’Europe qui est à 110 mètres sous le niveau de la mer et aura 3 étages différents. Il permettra à la fois aux voitures et au métro de passer à travers et permettra de réduire les embouteillages à Istanbul. La longueur de la ligne est de 31 kilomètres, dont 6,5 kilomètres sera sous la mer en tant que tunnel de trois étages. Cela coûtera environ 3,5 milliards de dollars. La construction n’a pas encore commencé.

3 PROJETS D’ÉNERGIE

5 – PROJET DE GAZODUC DE GAZ NATUREL TRANS ANATOLIEN (TANAP)

L’objectif principal du projet TANAP est de transporter le gaz naturel produit à partir du champ de gaz Shah Deniz-2 d’Azerbaïdjan et d’autres zones de la mer Caspienne, principalement vers la Turquie, mais aussi vers l’Europe. Le projet TANAP, ainsi que le pipeline du Caucase du Sud (SCP) et le pipeline transadritique (TAP) forment les éléments du corridor gazier du sud. 19 km de la ligne sera en cours d’exécution sous la mer de Marmara. Le gazoduc principal au sein de la Turquie atteindra un total de 1850 km, ainsi que les stations off-take et les installations en surface, avec leur nombre et les propriétés détaillées ci-dessous:

  • 7 stations de compression,
  • 4 postes de mesure,
  • 11 stations de raclage,
  • 49 stations de soupape de blocage
  • 2 stations off-take pour approvisionner le réseau national de gaz naturel de la Turquie

Il coûtera environ 5 à 7 milliards de dollars et devrait être achevé en 2018.

6 – CENTRALES NUCLÉAIRES

La centrale nucléaire d’Akkuyu à Mersin sera une ressource énergétique très importante pour la Turquie. La seconde sera planifiée à Sinop. Akkuyu est destiné à être terminé dès que possible. Les travaux de construction sont en cours. Cela coûtera environ 20 milliards de dollars. En plus de Akkuyu, la centrale nucléaire de Sinop, İnceburun, sera construite grâce à une coopération turco-japonaise et française et elle coûtera également environ 16 milliards de dollars.

7 – RAFFINERIE STAR (GREENFIELD)

Le 25 octobre 2011, la cérémonie d’inauguration de SOCAR Turkey Aegean Refinery (“STAR”) a eu lieu dans la péninsule de Petkim avec la participation du président de l’Azerbaïdjan İlham Aliyev et du Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan. Ayant reçu le premier certificat d’incitation à l’investissement stratégique de la Turquie, la raffinerie STAR est construite sur un terrain de 2400 décrets sur la péninsule de Petkim. Ayant la capacité de traitement des différents types de pétrole brut, y compris Ural, «Azeri Light» et Kirkuk, la raffinerie STAR aura une capacité totale de stockage de 1.640.000 m3 avec 63 réservoirs. La raffinerie est construite par un consortium international composé de Espagnol Técnicas Reunidas, italien Saipem, sud-coréen GS Engineering et japonais ITOCHU. Les contrats avec ces quatre sociétés leaders dans l’industrie de la construction ont été signés le 20 mai 2013. STAR est la première raffinerie fondée par le secteur privé de la Turquie et a un coût total de 5,6 milliards de dollars. 3,29 milliards de dollars du coût total seront couverts par les prêts de financement du projet alors que les 2,4 milliards restants proviendront des capitaux des sociétés.

3 PROJETS DE SANTÉ

8 – CAMPUS DE SANTÉ DE ANKARA BILKENT

Le Campus Intégré de Santé de Bilkent, d’une surface intérieure de 1,3 million de mètres carrés, sera le plus grand complexe hospitalier d’Europe, et le plus grand construit sous un seul contrat dans le monde. Sur le campus, il y aura la capacité pour un total de 50.000 patients, dont 5.000 seront dans le service d’urgence. Cela coûtera environ 1,3 milliard de dollars.

9 – CAMPUS DE SANTÉ DE ANKARA ETLİK

Le plus grand campus hospitalier intégré du monde, le Campus de Santé Intégré d’Ankara Etlik sera construit sur un terrain de 1 400 000 m². Composé de plusieurs hôpitaux avec une superficie totale clôturée de 1.071.000 m² et capacité de lit de 3.566, il est la plus grande mise en œuvre du partenariat public privé en Turquie. Le projet comprend un hôpital principal, un hôpital de réadaptation, un hôpital psychiatrique de haute sécurité, un bâtiment de l’autorité sanitaire locale, des hôtels, des centres commerciaux et des zones commerciales. La taille du projet est d’environ 1,2 milliard de dollars.

10 – PROJET DE CAMPUS INTÉGRÉE DE SANTE DE ADANA

Adana a été proposé par le ministère de la Santé dans le cadre des projets de partenariats public-privé destinés aux provinces d’Adana, Hatay et Osmaniye. Le projet est situé au sud de la Turquie, dans le district de Yüreğir, dans la province d’Adana, et couvre une superficie de 318 504 m2. Le projet se compose d’un campus intégré de la santé avec une capacité totale de 1.550 lits comprenant 3 hôpitaux. Il s’agit de l’hôpital principal de 1 300 lits, de l’hôpital de physiothérapie et de réadaptation de 150 lits et de l’hôpital psychiatrique psychiatrique de haute sécurité de 100 lits. L’hôpital principal se compose de quatre blocs de tour patient entourant un noyau commun. Le projet coûtera environ 0,7 milliard de dollars.

Le gouvernement a un rôle extrêmement important pour la réalisation des investissements prévus en plus des opérations de privatisation et du soutien financier à fournir par le biais du Fonds de patrimoine turc. Le gouvernement turc a planifié et initié un ensemble d’investissements dans les infrastructures tant en investissements publics qu’en projets PPP dont la valeur totale devrait atteindre 325 milliards de dollars avant le centenaire de la fondation de la République turque en 2023.

Pour en savoir plus sur la Turquie, n’hésitez pas à consulter notre page Pourquoi investir en Turquie? ainsi que notre page Facebook.

Secteurs porteurs et salons professionnels en Turquie en 2017

By Infos Turquie

L’économie Turque affiche depuis les 10 dernières années d’exceptionnelles performances ainsi qu’une croissance continue. Malgré les tensions politiques de l’année 2016, les ratios de croissance du marché turc n’ont été que peu affectés, avec un taux de croissance 2016 qui devrait être le même que celui de 2015, autour des 4% du PIB.

La confiance des investisseurs étrangers semble être restée sauve comme l’explique le Ministre de l’Economie Turc Mr Nihat Zeybekci qui affiche de belles perspectives d’investissements étrangers vers la Turquie pour 2017/2018.  Selon lui, en 2017, l’économie turque va se dissocier des autres économies mondiales grâce au soutien des investissements étrangers qui auront explosé. »

Voici donc les secteurs porteurs qui promettent une belle évolution en 2017 :

►►► Les secteurs porteurs en Turquie en 2017

Le secteur automobile: Plus grande industrie du pays, avec une main d’œuvre compétitive et hautement qualifiée, combinée à un marché local dynamique et une situation géographique favorable, la production automobile de 13 fabricants d’équipements d’origine (OEM) internationaux en Turquie a connu un accroissement de 374 000 en 2002 à plus de 1,3 million de véhicules en 2015. À la fin de 2015, la Turquie a été classée premier producteur de véhicules utilitaires légers (VUL) d’Europe. Une évolution de 3% de l’activité est attendue cette année.

Le salon AUTOMECHANIKA, destiné aux professionnels de l’industrie automobile est organisé chaque année à Istanbul au mois d’avril. 6-9 avril 2017

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Le secteur aéronautique : A l’échelle mondiale, le secteur de l’aviation connaît une croissance d’environ 3-5% par an, contre au moins 10% chaque année en Turquie, et ce, depuis dix ans. Le Président Général de l’Institut turc d’Aéronautique (THK), Kursat Atilgan, a déclaré qu’au cours des 10 dernières années, le secteur de l’aviation en Turquie a affiché une croissance d’au moins 10% chaque année. “Le secteur de l’aviation turque a affiché un développement extraordinaire“.

Le salon ISTANBUL AIRSHOW, destiné aux professionnels de l’industrie aéronautique est organisé tous les 2 ans à Istanbul au mois de septembre. 27-30 septembre 2018

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Le secteur défense:     En 2016, l’exportation était en hausse dans l’Industrie de la défense turque. En effet, la Turquie a exporté vers 108 pays en 2015 contre une cinquantaine en 2010. Les Etats-Unis ont été le premier client de la Turquie avec 87 369 000 dollars d’achat. L’Industrie de la défense a montré sa réussite performante dans l’exportation et souhaite continuer dans cette lancée en 2017. Le secteur a même devancé les autres secteurs en termes d’exportation.

Le salon IDEF 17 ISTANBUL, destiné aux professionnels de l’industrie de la défense est organisé tous les ans à Istanbul au mois de mai. 9-12 mai 2017

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Le secteur de la plasturgie: Aujourd’hui 5ème, en 2020 la Turquie souhaite atteindre le rang de 1er producteur européen de plastique. En 2015, près de 135 sociétés du secteur étaient à capitaux étrangers. La Turquie fait de grands efforts pour progressivement adopter les normes européennes.

Le salon PLASTEURASIA, destiné aux professionnels de l’industrie de la plasturgie est organisé tous les ans à Istanbul au mois de décembre. 6-9 décembre 2017 

Pour plus d’informations, cliquez ici

Le secteur de la construction : La Turquie figure parmi les meilleurs constructeurs du monde : 3ème constructeur mondial, 4ème producteur mondial de ciment et 2ème en Europe, 25 entreprises turques figurant dans la « Liste des 225 premières entreprises mondiales de construction ». Le secteur représente près de 30% du PIB du pays.

Le salon YAPI FUARI, destiné aux professionnels de l’industrie de la construction est organisé tous les ans à Istanbul au mois de mai. 23-27 mai 2017

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Le secteur de l’énergie : Comme en 2016, en 2017, le secteur verra de nombreuses fusions et acquisitions dans le secteur concerné. L’engagement des principaux décideurs et les autorités de régulation des marchés donne signe à l’amélioration du climat des investissements globaux. L’intérêt devrait encore rester limité concernant les investisseurs nationaux. L’intérêt étranger dans les centrales à gaz et les énergies renouvelables annonce de gros investissement à venir.

Le salon SOLAREX, destiné aux professionnels du secteur de l’énergie est organisé tous les ans à Istanbul au mois de avril. 6-8 avril 2017

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Le salon CNR ENERGY ISTANBUL, destiné aux professionnels du secteur est organisé tous les ans au mois de septembre. 21-24 septembre 2017

Pour plus d’informations, cliquez ici.

—————————————————————————————————————————————————————-

N’hésitez pas à consulter notre page Pourquoi la Turquie ? avec plus d’information sur la Turquie.

Vous désirez implanter votre entreprise de façon durable en Turquie ou participer à un salon professionnel en Turquie? L’équipe ERAI Turquie est formée et disponible pour vous accompagner !

Contactez-nous pour plus d’informations sur nos services : [email protected] / +90 216 463 33 66.

Hyundai Motor a produit 1 million de voitures en Turquie (vidéo)

By Informations Turquie, Infos Turquie, Uncategorised

new_gen_hyundai_i10_europe-2

Le constructeur automobile sud-coréen Hyundai Motor, ayant une usine de production à Izmit (située dans le nord-ouest de la Turquie), a franchi le cap du million de véhicules produits depuis sa création en 1997. L’usine turque avait subi une extension en 2013 avec pour objectif de satisfaire la demande européenne de véhicules de segment léger. L’opération avait coûté 475 millions d’euros et créé plus de 400 emplois.

Selon Invest In Turkey, la Turquie abritant les usines de production des marques de notoriété mondiale telles que Fiat, Ford, Toyota, Honda, Renault et Hyundai, la Turquie apparaît comme un constructeur automobile majeur en Europe, avec plus de 1 million de véhicules produits chaque année.

Voici la publicité qu’Hyundai Türkiye a réalisé pour fêter son million:

Trouvez votre partenaire professionnel idéal en Turquie

By business en turquie, negociation en turquie, negocier avec un turc, Uncategorised

trouver-un-partenaire-professionnel-en-turquie-erai-turquie-1

Le schéma le plus emprunté par les sociétés françaises qui souhaitent s’implanter en Turquie est celui du partenariat avec une société locale sous forme de contrat de distribution. L’entreprise s’allie donc à une entreprise turque du même secteur, ayant les capacités de distribuer les produits en question. Cette affiliation à un acteur du marché déjà existant est avantageuse pour plusieurs raisons :

  • IMPLANTATION FACILE ET PEU COÛTEUSE : Elle permet à la société française de s’implanter rapidement au marché turc, sans avoir à passer par de nombreuses formalités ni débloquer de grands frais.
  • MINIMISE LE RISQUE : L’engagement envers le marché étant partagé avec la société locale, cela permet de réduire les risques en cas d’échec
  • BÉNÉFICIER DU SAVOIR-FAIRE LOCAL : Elle permet d’avoir un soutien commercial et technique sur place, grâce au partenaire connaissant le marché et sachant déjà quel est son besoin
  • VENTES RAPIDES : Elle permet à la société commendataire de bénéficier du portefeuille client de son partenaire et de réaliser des ventes rapidement

L’objectif de ce partenariat est avant tout que les deux parties soient pleinement satisfaites de l’engagement mutuel. Les sociétés étrangères y trouvent leur compte comme dit plus haut. Pour l’entreprise turque, ce type d’engagement reste tout de même un challenge ainsi qu’un gros investissement commercial, marketing et parfois technique. En effet, il s’agit pour lui d’implanter une toute nouvelle marque et de mettre en place un grand nombre de procédures, voire même d’embaucher du personnel supplémentaire avant de réaliser la moindre vente.

Il est donc primordial d’avoir des critères pointus et pertinents lors de votre recherche du partenaire turc idéal puis, de savoir faire des compromis pour une bonne entente bilatérale.

VOS CRITÈRES:

  • COMMUNICATION FLUIDE :

Privilégiez un partenaire qui parle une langue commune avec vous. Les PDG ou directeur d’entreprises parlent souvent tous bien l’anglais, mais il y a des exceptions.

  • POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS:
    • Vérifiez les qualifications de l’équipe en place
    • Quelles méthodes de travail utilise l’entreprise en interne ? Cela vous correspondra-t-il ?
    • Quelles types d’expérience à la société sur le terrain ?
    • Quelle est la nature du portefeuille client de la société ?
    • Sur quel marché évolue cette société ?
  • SOYEZ VIGILENT SUR LA SOLVABILITÉ DU PARTENAIRE : 

Il est préférable pour vous de contrôler la solvabilité financière de votre partenaire avant toute prise de décision. ERAI Turquie peut réaliser une analyse financière pour vous. N’hésitez pas à nous contacter.

  • SOYEZ RÉACTIFS ET FAITES LE SUIVI

Les sociétés turques reprochent un manque de réactivité des entreprises françaises dans leurs prises de décisions. C’est d’ailleurs pourquoi les entreprises françaises ont de grands concurrents européens ayant meilleur réputation en Turquie et plus de facilité donc à conclure des contrats de distribution. Tenez vos promesses et et les deadlines, et tout devrait bien se passer.

  • RENCONTREZ LE PLUSIEURS FOIS

Voyez cet engagement comme un mariage. Avant de signez quoi que ce soit, rencontrez votre partenaire plusieurs fois afin de le connaitre d’avantage et ne pas avoir de mauvaises surprises une fois l’accord signé. Cela vous permettra aussi de tisser des liens plus forts qui ne pourront être que positifs lors de la mise en place de cette « vie commune ».

N’hésitez pas à contacter ERAI Turquie pour un soutien dans la recherche de votre partenaire turc idéal. Envoyez-nous un email à [email protected] ou via ce formulaire.

La Turquie est élue au groupe de l’aviation civile des Nations Unies

By Informations Turquie, Infos Turquie

Le ministère des Affaires étrangères a communiqué que la Turquie a été nommé membre du conseil de l’Organisation des Nations Unies civile internationale de l’aviation (OACI) ce mardi.

avion

C’est la première fois en 66 ans que la Turquie a été élu au groupe.

La Turquie a recueilli 156 voix des pays parmi 191 membres participant, pendant la 39e Assemblée de l’OACI à Montréal, Canada.

Le ministère des Affaires étrangères a attribué l’adhésion au conseil aux progrèsrécents.

La Turquie a augmenté son trafic aérien de cinq fois depuis 2003” a-t-il déclaré. «La Turquie est classée parmi les dix premiers pays proposant des vols à 261 destinations, à travers 112 pays” a-t-il ajouté.

Il a poursuivi en disant que l’aéroport d’Istanbul “qui est censé être le plus grand du monde et doit fonctionner bientôt. Il sera une autre étape importante à cet égard.”

Pour lire l’article original en anglais, cliquez ici.

ERAI Turquie est affiliée à RefRapide referencement.

 

La Turquie continue les réformes

By business en turquie, Informations Turquie, Infos Turquie

Une des premières réponses à la dégradation de l’agence de notation américaine Moody’s provenaient du Vice-Premier Ministre de l’Economie Turque, Mehmet Simsek:

“La meilleure réaction aux agences de notation est d’accélérer les réformes structurelles et de maintenir notre discipline budgétaire,” a tweeté Şimşek, ajoutant que les fondamentaux économiques de la Turquie sont robustes et résistants aux chocs.

turquie-notation-pays-article

Il a également noté que l’économie turque a enregistré une croissance de 5,2% après la crise économique mondiale.
Le Ministre de l’Economie Nihat Zeybekci a également critiqué le mouvement, affirmant que la décision “ne reflète pas les réalités” de l’économie turque.

“L’économie de la Turquie a augmenté de 3,9% dans la première moitié de l’année, bien que l’économie mondiale a ralenti. Dans le même temps, notre déficit du compte courant a diminué et notre budget a donné un surplus, bien que beaucoup d’autres économies ont enregistré un déficit budgétaire” a tweeté Zeybekci, ajoutant qu’il n’y avait pas eu de détérioration des conditions de financement étrangères du secteur privé ou du secteur public.

“Nous allons continuer à faire des réformes qui permettront d’améliorer le climat des affaires en maintenant notre stabilité politique et une approche favorable au marché” a-t-il ajouté.

Traduction d’un extrait de l’article d’Hurriyet Daily News. Pour le lire en anglais, au complet, cliquez ici.

English