Pourquoi investir en Turquie ?

Entouré de personnes intelligentes et passionnées et disposant des meilleurs outils et approches à votre disposition, vous ferez des pas de géant pour créer une entreprise.
Un succès économique malgré les crises économiques et politiques.
4. Un climat d’investissement libéral et réformiste offrant les mêmes droits aux investisseurs étrangers.
Un couloir et terminal énergétique stratégique pour l’Europe.
Une population importante, jeune et friande de nouveautés constituant un large marché.
Des infrastructures récentes et en plein développement.
Des taxes réduites et des mesures incitatives pour les investisseurs.
Une main d’œuvre qualifiée et compétitive en termes de coût.
Un emplacement géographique central sur les axes Est-Ouest et Nord-Sud constituant un hub industriel et commercial
Un vaste marché intérieur avec des secteurs en pleine croissance et affichant des besoins importants.

Superficie : 783 562 km² (1,5 x la France)
81 provinces, 7 régions, 957 districts.

Capitale:Ankara
Istanbul est la capitale économique du pays.

3 principales zones économiques et industrielles : Régions de Marmara (Istanbul, Bursa, Kocaeli), Ankara et Izmir.

À 3h de Paris, de Moscou, et de l’Iran, la Turquie est située au croisement de 4 cultures: Européenne, Russe, Iranienne et Arabe

  • République démocratique et laïque depuis 1923.
  • Économie libérale depuis 1980.
  • Population : plus de 80 millions d’habitants, environ 20 % dispose d’un pouvoir d’achat européen.
  • Population hétérogène, plus de 70 groupes ethniques, environ 5 millions de turcs ont immigré en Europe Occidentale.
  • Langues parlées : turc, kurde, anglais, allemand, français (business), 60 % de la population à moins de 35 ans, (moyenne d’âge est de 31 ans).
  • 90% de la population est urbaine (métropoles et villes).

CROISSANCE

  • Croissance économique de 1,6 % au troisième trimestre de 2018

MESURES MONÉTAIRES

  • PIB de 851milliards de dollars US en 2017, contre 236 milliards de dollars US en 2002.
  • La dette publique est de 26,5 % du PIB en 2017, contre 61,4 % en 2002.

COMMERCE EXTÉRIEUR

Une économie institutionnalisée entretenue par 180 milliards de dollars US d’IDE au cours des 14 dernières années.

  • Importations : 234 milliards de dollars US (2017) (France 6ème).
  • Exportations : 157 milliards de dollars US (2017) (+10,22) (France 7ème).

CLASSEMENTS

  • 17ème économie mondiale et 6ème plus grande économie de l’UE.
  • 15ème importateur mondial.
  • 20ème exportateur mondial.
  • 15ème place mondiale des pays les plus attractifs (OCDE).

Forces et Opportunités de la Turquie

Main d’oeuvre qualifiée et peu chère : ingénieurs très bien formés et moins chers qu’en Europe.

Capacité d’adaptation à la demande et réactivité des entreprises turques.

Situation géographique : lien entre l’Europe et l’Asie

Plateforme de réexportations : proximité géographique avec la France et l’Asie.

Qualité des produits manufacturés (conformes aux standards européens).

Accords douaniers avec l’UE depuis 1996. 20 % de la population a un pouvoir d’achat européen.

Population jeune et urbaine. Flexibilité des secteurs et du pays.

Partenariats performants sur auto/aéro/agro, etc.

Pour en savoir plus et découvrir les opportunités de certains secteurs, téléchargez notre présentation “Découvrez la Turquie” sous format pdf.